Pourquoi la nourriture crue pour votre chat ?

Les chats et la nourriture crue:

Nous voulons tous offrir à nos animaux ce qu’il y a de mieux pour qu’ils vivent longtemps et en santé.  Pour se faire, la nourriture que nous leur offrons joue un grand rôle.  Même si les chats mangent des croquettes depuis des générations et que les résultats sont satisfaisant (belle fourrure, longue vie), rien ne remplace les bienfaits de l’alimentation crue.  Les chats sont de vrais carnivores conçus pour chasser de petites proies et manger la viande crue.

Voici quelques-uns des bienfaits associés à la nourriture crue:

Plusieurs propriétaires de chats ont observés les changements suivants suite au passage à la nourriture crue.  Ces changements sont normal et naturel chez un chat en santé, mais leur absence semble maintenant acceptable par la plupart des propriétaire.

* Amélioration de l’énergie et de la vitalité

* Fourrure lustrée et peau en santé (pas de pellicules et pas de mauvaise odeur)

* Dents plus blanches et meilleures haleine

* Selles plus petites et moins odorantes

* Ils apprécient leur nourriture!

Comment faire le transfert des croquettes au crue?

D’abord, ne pas mélanger croquettes et viande crue dans un même repas.  Le crue prend environ 3-4 heures à digérer alors que les croquettes peuvent prendre 10 à 12 heures (les molécules qui la constituent sont davantage liées).  Le mélange de la nourriture crue et des croquettes dans un même repas pourrait occasionner que la viande crue reste dans le système digestif plus longtemps.  Même si normalement ceci ne serait pas un problème à cause des acides naturels présents dans l’estomac du chat, ces acides sont appauvri durant la digestion des croquettes.  Ceci pourrait laisser le système digestif face à des bactéries et parasites.  Pour cette raison, si vous désirez continuer à offrir les deux types d’alimentation, essayez de séparer de 12 heures les deux repas.

Le changement:  Vous pouvez essayer de changer la nourriture de un à l’autre sans problèmes, si le chat l’accepte, c’est aussi simple que cela.  Mais, soyez patient si votre chat est hésitant, ne pas le laisser sauter de repas pour l’obliger, une maladie nommée “lipidose hépatique” pourrait s’en suivre.  S’il est hésitant, commencez par changer des croquettes à la nourriture en conserve, possiblement de la même compagnie avec les mêmes viandes.  Lorsque cette transition sera terminé, vous pourrez vous procurer de la viande crue, même saveur que la conserve.  Vous pourrez commencer à l’intégrer, cuillère par cuillère à la nourriture en conserve.  Faire attention de ne pas dégeler une grande quantité à la fois, les chats aiment quand leur nourriture est fraîche.  Laissez votre chat accepter la nourriture à son rythme, l’expérience n’en sera que plus agréable!

Une bonne diète pour chat devrait inclure 60% de viande (pas plus de 40% de gras), 28% d’organes, 10% d’os (calcium) et 2% de matière végétale.  Ces taux peuvent être atteint sur 1-2 semaines, pas besoin de donner ces taux à chaque repas.  Les chats ont absolument besoin de taurine dans leur alimentation, ils ne peuvent pas la synthétiser.  On en retrouve beaucoup dans les organes comme le coeur.  Le calcium est aussi important pour les os.  Il aide aussi dans la coagulation du sang.  Vous pouvez leur offrir des repas de volaille ou de poisson 2-3 fois semaine (ils contienne des os broyés) ou même leur offrir des cous de poulet 1-2 semaine (ces os sont mous donc facile à administrer).  Autrement, vous pouvez leur donner un supplément de calcium.  Pour les chats, les légumes servent uniquement de source de fibre.  Les légumes devraient être possiblement organic et frais.  De même pour la viande car, si elle n’est pas de consommation humaine, elle pourrait malade ou exposée à des pathogènes nuisibles… N’oubliez pas qu’ils mangent cette viande crue!

Pour plus d’information, voir en magasin.